Faut-il assurer son chien ?

· 9 mars 2019
Les chiens, qu'ils soient agressifs ou non, doivent avoir une assurance de responsabilité civile. Cela vous sera également utile à d'autres égards.

Lorsqu’il s’agit d’assurer son chien, nous pensons probablement que c’est une mesure à prendre par prudence, seulement au cas où il mordrait quelqu’un ou un autre chien. Si vous avez un animal tout mignon, de ceux qui ne semblent pas pouvoir blesser qui que ce soit et qui ressemblent plus à un animal en peluche qu’à un chien agressif, vous pensez très probablement qu’il n’est pas nécessaire de l’assurer.

Cependant, on peut assurer notre animal pour bien plus qu’une agression d’un autre chien ou d’une personne. Parlons donc du pourquoi c’est important et de quels types d’assurance auxquelles vous pouvez souscrire pour votre animal de compagnie.

Pourquoi assurer votre chien

assurer son chien

Les chiens, qu’ils soient agressifs ou non, doivent avoir une assurance responsabilité civile, mais cela vous sera également utile car :

  • Vous ferez des économies : les chiens ne bénéficient pas de la sécurité sociale comme c’est le cas pour nous dans de nombreux pays. Par conséquent, s’il lui arrive quelque chose, nous devrons assumer toutes les factures pour le soigner. Imaginons que vous promenez votre chien dans la rue et qu’à la vue d’un autre, il s’échappe. Avec un peu de malchance, une voiture le heurte sur la route qu’il est en train de traverser. Selon le type d’assurance que vous aurez choisi, les frais peuvent être couverts.
    Considérons un autre exemple : votre chien est si affectueux qu’il s’arrête pour dire bonjour à tout le monde. Il aime sauter sur les gens. Ce n’est pas agressif mais c’est un peu dégoûtant. Imaginez-le faire la même chose à une grand-mère qui tombe et se brise la hanche. Si vous avez une assurance pour votre animal de compagnie, elle couvrira les frais médicaux et autres que l’accident pourrait occasionner.
  • Votre favoriserez votre tranquillité : le fait de savoir que votre chien est assuré vous donnera la tranquillité d’esprit de vous promener avec lui tout en sachant que si quelque chose se produit, vous serez couverts tous les deux.
  • Cela coûte très peu d’argent : il existe de très bonnes assurances qui proposent des tarifs à 23 euros par an. Oui, vous avez bien lu, par an ! Ce n’est rien, et rares sont les propriétaires de chien à ne pas pouvoir assumer ce tarif.

Où contracter une assurance pour mon chien ?

Il existe des centaines de compagnies d’assurance proposant différents types d’assurance, que soit directement en agence ou via Internet. Mais toutes vous demanderont un minimum de prérequis.

Les couvertures proposées par l’assurance sont multiples et peuvent être étendues en fonction du type d’assurance. Les plus courantes sont :

assurer son chien

  • Responsabilité civile : cela couvrira les dépenses qui causent les dommages causés à votre chien ou à d’autres chiens ou à des personnes à cause de votre animal. C’est obligatoire et c’est ce que nous pourrions aussi appeler une assurance responsabilité civile.
  • Vol ou perte : en cas de perte ou de vol de l’animal, l’assurance vous indemnisera de la valeur du chien, en particulier si vous avez une race de chien très chère. En effet, même si nous savons que l’argent ne compensera pas la perte émotionnelle, vous pourrez bénéficier de cet apport financier.
  • Accidents : dans ce cas, l’assurance prendra en charge tous les frais médicaux qu’un accident peut engendrer à votre chien.
  • Fin de vie : si votre chien devait être euthanasié en cas de force majeure, l’assurance couvrirait tous les frais, ainsi que les frais d’incinération.
  • Assistance vétérinaire : disons que ce serait comme une assurance médicale pour l’animal. Vous pourriez aller chez n’importe quel vétérinaire et bénéficier de soins tandis que l’assurance prendrait en charge toutes les dépenses. N’oubliez pas de garder vos factures et vos dossiers médicaux.
  • Assistance juridique : si votre chien cause un incident et que vous vous avez à subir un procès, l’assurance couvrira les frais des notaires, avocats et autres.

Comme vous le voyez, la sécurité de votre chien est de la plus haute importance, car même si beaucoup disent « cela ne m’arrivera pas », on ne sait jamais ce qui peut arriver.