Elevage et soins à apporter aux tortues

· 2 mars 2018

Les soins à apporter aux tortues sont essentiels pour préserver leur santé et de ceux qui vivent autour d’elles. Savoir prendre soin d’un animal de compagnie signifie que vous comprenez son organisme. Mais également vous êtes capable de respecter ses besoins biologiques.

Les tortues sont les reptiles les plus amicaux quant à une cohabitation avec les humains. Elles sont aussi très connues pour leur longue espérance de vie. D’ailleurs, elles constituent une excellente option comme premier animal de compagnie pour les enfants. De plus, elles enseignent souvent beaucoup sur la responsabilité car il faut en prendre grand soin.

Elles s’adaptent facilement à des espaces réduits et ne nécessitent pas beaucoup de temps de la part de leurs propriétaires. Ce sont des animaux indépendants, tranquilles et qui ne feront pas courir de risques à votre maison. En revanche, ils ont aussi besoin d’attention pour se développer de manière complètement saine. Découvrez les soins à apporter aux tortues.

Quels sont les principaux soins à apporter aux tortues ?

Les tortues domestiques se divisent en deux grands groupes : les aquatiques et les terrestres. Chacune d’entre elles a besoin d’une attention spécifique pour préserver son bon état de santé.

Construire le « logement » parfait

La vie d’une tortue aquatique domestique se développe à l’intérieur d’un aquarium. C’est son logement et c’est la raison pour laquelle il est très important de le choisir consciencieusement.

Une tortue de terre se promène dans l'herbe

La tortue a besoin d’espace pour nager et bouger librement. C’est pour cela que la taille de l’aquarium (ou du terrarium) doit être de 4 à 5 fois la taille de l’animal.

Les tortues aquatiques peuvent beaucoup grandir entre leur naissance et leur phase adulte. C’est pour cela qu’il peut être conseillé, dès le début, d’opter pour un aquarium plus grand afin d’éviter des frais supplémentaires. Plus l’espace est grand, meilleure sera la qualité de vie de l’animal.

L’aquarium doit contenir 2 éléments basiques : une piscine (la « partie mouillée ») pour que la tortue puisse nager. Il doit aussi ya voir une partie sèche au-dessus de l’eau pour que la tortue prenne le soleil, se sèche et se repose.

Les tortues s’hydratent, respirent et s’alimentent sous l’eau. C’est pour cela que, pour garantir leur bonne santé, il est nécessaire de leur apporter de l’eau propre et fraîche. L’idéal est que l’aquarium soit équipé d’un système de filtration e l’eau. Vous devez aussi effectuer un nettoyage complet de l’aquarium toutes les semaines, en incluant l’intérieur et l’eau.

De nombreux spécialistes défendent le fait qu’il faut recréer l’habitat naturel de la tortue pour améliorer sa qualité de vie. Pour cela, vous pouvez placer dans l’aquarium des plantes ou d’autres éléments de l’environnement marin.

L’environnement et la température

Une chose aussi importante que le choix stratégique de l’aquarium, c’est l’endroit où le placer. L’environnement doit être ventilé et doit recevoir la lumière solaire ou une illumination directe. Les tortues ont en effet besoin d’environnements chauds pour bien se développer. La température idéale de l’eau varie entre 26°C et 30°C.

Les tortues terrestres, elles, ont besoin de moins de complexité pour leur environnement. Beaucoup optent même pour les laisser libres dans la maison. C’est une décision plus risquée mais qui n’est pas pour autant mauvaise.

En revanche, l’idéal pour être plus sûr est tout de même d’acheter un terrarium pour votre tortue terrestre domestique. La logique de taille est la même que pour la tortue marine. L’espace doit être de 4 à 5 fois plus grand que la taille de l’animal. Ces tortues ont aussi besoin d’un environnement chaud avec une incidence de la lumière solaire ou d’une illumination artificielle, c’est nécessaire.

Une alimentation équilibrée

L’alimentation est l’aspect fondamental des soins à apporter à une tortue. Le régime quotidien doit apporter les nutriments nécessaire pour le développement sain de cette espèce.

Les reptiles ont en général besoin d’une hydratation plus modeste que les mammifères et cela est suffisant à garder leur organisme en bonne santé. Les tortues marines, elles, s’hydratent dans leur propre habitat, comme leur bassin par exemple. Pour ce qui est des tortues terrestres, il est indispensable de leur apporter de l’eau fraîche et propre de manière assez fréquente.

Les deux types de tortues s’alimentent de manière différente. Bien que la terrestre ait une prédominance pour les végétaux, la tortue marine doit ingérer une plus grande quantité de protéines et de graisse animale.

Il existe des aliments commerciaux pour les tortues marines et terrestres. C’est la manière la plus pratique de garantir un régime adéquat à votre animal de compagnie. En revanche, il est possible d’opter pour l’élaboration d’une alimentation faite-maison et naturelle pour une tortue. Il est conseillé de consulter un vétérinaire pour équilibrer les nutriments ingérés par votre animal de compagnie.

Une tortue Hermann

Que peuvent-elles manger ?

Pour une tortue marine, l’idéal est de mélanger les croquettes commerciales avec du poisson cru. Vous pouvez alternez aussi avec de petits crustacés, des végétaux, ou encore des insectes de petite taille.

Concernant la tortue terrestre, proposez-lui beaucoup de végétaux et de fruits (sauf agrumes), des fleurs, de l’herbe, viande crue ou vers de terre. Elle a besoin d’un important apport en calcium et en phosphore pour garder sa carapace forte et résistante. C’est sa principale protection contre les menaces externes.

La quantité de nourriture dépend de la taille et l’âge de l’animal. Une jeune tortue doit être alimentée une seule fois par jour. En revanche, une grande tortue et plus âgée peut manger entre 3 et 4 fois par jour.

Les tortues marines et les tortues terrestres peuvent présenter différents troubles. C’est le cas des lésions de la peau ou de la carapace. Elles peuvent aussi souffrir d’infections oculaires et de problèmes digestifs. C’est la raison pour laquelle vous devez inclure des visites régulières chez votre vétérinaire.

Source de l’image principale : Neusitas.