Conseils pour laver votre chien

· 16 janvier 2018

Même si certains maitres décident de faire appel à un professionnel qui se charge de l’hygiène de leur animal, d’autres préfèrent le laver eux-même à la maison. Cette toilette peut alors devenir toute une aventure! Dans cet article, nous vous donnerons quelques conseils pour laver votre chien.

Avant de laver votre chien

La fréquence du nettoyage dépend de nombreux facteurs. Par exemple, le type de pelage, les activités, la race, la taille, l’âge et la période de l’année entrent en ligne de compte. Si votre animal passe beaucoup de temps à l’air libre, il aura peut-être besoin d’un bain plus fréquemment qu’un chien d’appartement qui ne sort pas.

Comme l’eau et le savon peuvent être angoissants pour votre chien, il est fondamental d’habituer ce dernier pour qu’il associe la toilette à une expérience agréable. C’est pourquoi vous pouvez le placer dans la baignoire vide pour qu’il surmonte sa peur, utiliser de l’eau tiède qui sort de bas en haut et terminer en lui offrant une friandise.

Les étapes pour laver votre chien

maitre qui rince son chien lors de son toilettage

Lorsque arrive l’heure du bain, vous pouvez vous retrouver confronté au défi de garder votre animal calme et de le maintenir quelques minutes dans l’eau. Vous devrez donc sans doute demander de l’aide auprès d’un membre de la famille ou d’un ami au début. Voici les étapes à suivre pour laver votre chien:

1. Choisissez un endroit adapté

Si votre animal est de petite taille, vous pouvez le laver dans le lavabo de la cuisine ou, au contraire, dans la douche ou la baignoire. Si fait chaud dehors, il est préférable de le laver à l’extérieur de la maison mais pas quand il fait froid. Une fois que vous commencerez à mouiller et à savonner votre chien, le fond de la baignoire ou le sol deviendra glissant. Par conséquent, placez une serviette pour qu’il puisse se poser dessus et se sentir plus à l’aise. Si vous savez que votre animal deviendra nerveux, choisissez un endroit équipé d’une porte pour ne pas qu’il s’échappe.

2. Préparez l’animal

Avant de le laver, vous devez le peigner, surtout si son pelage est épais et dense. Assurez-vous de défaire tous les nœuds. Si vous en avez le courage, vous pouvez aussi lui couper les ongles. Cependant, il est préférable de faire appel à un professionnel pour cette intervention afin de ne pas le blesser ou provoquer des infections.

3. Rassemblez tout le matériel nécessaire

Avant de commencer la toilette, veillez à disposer de tous les objets dont vous avez besoin. Une serviette, du shampooing ou savon pour chien, de l’ouate, une friandise, une éponge, une brosse, un chiffon, etc. Si votre chien devient agressif, vous devrez lui mettre une muselière et l’attacher avec une laisse.

4. Mettez de l’ouate dans ses oreilles

Si ses oreilles sont mouillées, l’animal peut attraper des infections. Afin d’éviter ces désagréments, placez une boule d’ouate dans chacune de ses oreilles afin de maintenir son conduit auditif au sec. Il n’est pas nécessaire de les enfoncer trop loin, juste suffisamment pour qu’elles restent en place.

5. Ajustez la température de l’eau

Les chiens sont sensibles au chaud et au froid. L’eau tiède est donc la meilleure option pour qu’ils se sentent à l’aise. Commencez ensuite à faire couler l’eau sur le corps de l’animal en veillant à ne pas mouiller la face, les oreilles et les yeux. Il est conseillé de commencer par le cou avant de descendre. Si votre chien a un pelage épais, vous pouvez utiliser une éponge ou une brosse pour que l’eau pénètre bien.

6. Appliquez le shampooing

Mélangez le produit avec un peu d’eau et frottez pour former une mousse. Il est toujours préférable de répartir le shampooing avec vos mains pour que le chien ressente un contact direct et ne soit pas effrayé. Répandez le produit dans le sens inverse de la pousse du poils pour évitez les nœuds. Faites particulièrement attention aux pattes qui sont souvent sales.

7. Nettoyez la face

La tête de votre animal se salit beaucoup. Cependant, vous ne pouvez pas la laver avec de l’eau comme pour le reste du corps. Frottez-la plutôt à l’aide d’un chiffon humide pour éliminer la saleté et rappelez-vous de ne pas toucher aux oreilles.

8. Rincez

A l’aide d’un tuyau d’arrosage ou d’un seau, versez petit à petit de l’eau tiède sur votre animal pour enlever tout le shampooing. Frottez ensuite pour éliminer complètement le produit. N’oubliez pas que le rinçage se fait du cou vers le bas.

9. Séchez

séchage du pelage d'un chien après le toilettage

Le premier réflexe de votre chien sera de se secouer pour éliminer l’eau de ses poils. Laissez-le faire car cette réaction vous aidera pour la phase du séchage. S’il fait froid, nous vous conseillons de l’envelopper dans une serviette. Ensuite, vous pouvez vous aidez d’un sèche-cheveux s’il a le pelage épais.

10. Peignez

Pendant que vous le séchez, profitez-en pour le peigner et défaire les nœuds (et éviter que des nouveaux se forment). Cette étape aidera aussi à préserver la brillance de son pelage.