Conseils pour laver votre chien au tuyau

· 12 octobre 2018
Il faut éviter de laver votre chien avec de l'eau trop froide ou d'utiliser trop de pression. En effet, il pourrait se sentir mal à l'aise et s'enfuir. De la même façon, il faut éviter de vous montrer agressif. Il est préférable de le récompenser selon les principes du renforcement positif lorsque l'expérience est un succès.

La majorité des chiens déteste l’heure du bain. Néanmoins, vous pouvez essayer de profiter des beaux jours pour laver votre chien avec le tuyau du jardin. Vous pourriez ainsi en finir avec cette aversion.

Laver votre chien avec un tuyau est bien plus facile, notamment dans le cas d’un gros chien. Il vous suffit de prendre en compte les conseils qui suivent pour une expérience positive.

Conseils à suivre pour laver votre chien au tuyau

Préparation

Tout d’abord, vous devez choisir l’endroit du jardin où laver votre chien au tuyau. Bien sûr, vous devez avoir accès à un robinet et vérifier que l’eau n’est pas trop froide. En effet, dans l’idéal l’eau doit être tiède. Ainsi, mieux vaut attendre une journée de forte chaleur.

Si vous préférez préparer son bain à l’intérieur, vous pouvez utiliser une baignoire et le tuyau de douche. De cette façon, il vous sera plus facile de régler la température de l’eau.

Ensuite, vous devrez préparer tous les accessoires nécessaires pour son bain. Il faut : ouvrir le flacon de shampoing, préparer les serviettes, l’éponge, un torchon et la laisse que vous mettrez au chien pour éviter qu’il s’échappe. Tout doit être à portée de main.

Shampoing et pression de l’eau

Le shampoing doit être adapté aux chiens, non irritant pour la peau et les muqueuses. Son parfum ne doit pas être trop fort, votre chien n’apprécierait pas. Au contraire, il le détesterait et s’efforcerait de se salir pour masquer l’odeur. Mieux vaut donc choisir un shampoing neutre.

laver votre chien au tuyau

Le choix du collier

Vous devez opter pour un collier en nylon lorsqu’il s’agit de maintenir votre chien dans l’eau. En effet, le cuir a tendance à rétrécir en séchant. Ceci aura pour effet d’étrangler votre chien. Pour cela, il ne faut pas trop le serrer.

L’eau

Vous devrez ensuite vérifier la pression de l’eau qui jaillit du tuyau. En effet, si elle est trop forte votre chien prendra peur et s’enfuira. Vous pouvez aussi opter pour l’ajout d’un pommeau pour que le bain soit plus agréable et efficace.

Enfin, il faut lui couvrir les oreilles avec un morceau de coton qui empêchera l’eau de rentrer. Il doit être suffisamment large pour bien couvrir son oreille.

Bain

Durant son bain, nous éviterons de mouiller sa tête. Le mieux reste de le laver de bas en haut en partant du cou, jusqu’à imbiber complètement son pelage et ses pattes. Vous devrez ensuite commencer à répartir le shampoing. Puis, à l’aide d’une éponge, vous frotterez bien tout son corps.

 

laver votre chien au tuyau

Il est important de laver ses pattes une par une avec soin. Il faudra faire de même avec son ventre, ses flancs et la zone anale. Si votre shampoing contient un répulsif anti-parasites, il faut le laisser agir le temps indiqué sur la boîte.

Ensuite, il faudra rincer son corps abondamment jusqu’à ce que l’eau qui s’écoule soit propre. Pour laver le visage de votre chien mieux vaut utiliser un linge humide. Ainsi, vous empêcherez l’eau d’entrer dans ses oreilles et de provoquer une infection.

Séchage

Nous choisirons de grandes serviettes absorbantes pour le séchage de notre chien. Tout d’abord, nous devons essorer son pelage s’il est très long. Ensuite, il faudra commencer à le sécher en passant la serviette sur son dos. Nous ferons en sorte de ne pas frotter pour éviter les nœuds.

Certaines personnes préfèrent l’usage d’un sèche-cheveux. Si c’est votre cas, vous devez veiller à ce que la température soit peu élevée pour ne pas brûler la peau délicate de l’animal. Une fois sec, vous devrez coiffer son pelage pour éviter les nœuds, et éliminer les poils morts.

Renforcement positif

Laver votre chien avec un tuyau suppose de lui parler avec douceur, ne pas trop tirer sur la laisse et ne pas être agressif. Si l’expérience se solde par un succès, le récompenser avec sa friandise préférée lui permettra d’associer le bain à une expérience agréable. Grâce au renforcement positif, la prochaine fois il n’opposera pas autant de résistance.

À quelle fréquence faut-il laver votre chien ?

La fréquence dépendra de la race, la taille, le type et la longueur du pelage, et de ses activités. Ainsi, s’il passe beaucoup de temps dehors, il est préférable de laver votre chien assez fréquemment. À l’inverse, ceux qui restent à la maison auront besoin de moins de bains. En général, on recommande de laver votre chien tous les trois mois.