Comment promener un chien sans le rendre nerveux

· 10 août 2018
Si le chien est encore un chiot, vous aurez plus facile à le façonner pour qu'il se comporte convenablement. Il existe certains principes de base qui prônent de sociabiliser correctement le chien dès qu'il est petit, de ne pas tirer sur la laisse et d'éviter de le surexciter au moment de partir en promenade dans la rue

La promenade fait partie des moments les plus attendus et les plus appréciés de nos meilleurs amis. Par conséquent, beaucoup de chiens peuvent se montrer hyperactifs pendant la balade ou lorsqu’ils perçoivent que l’heure est venue de se promener. Nous vous donnerons, ci-dessous, quelques conseils pour promener votre chien sans le rendre nerveux et pouvoir profiter de ce moment.

L’importance d’apprendre à votre chien à se promener correctement

Nos animaux de compagnie se promènent et courent sans aucun problème. Cependant, tous les chiens doivent apprendre à se promener correctement. Par exemple, un chien qui tire trop sur la laisse peut se blesser et aussi blesser son maitre. Ceux qui sont nerveux ou qui ont pour habitude de chasser de petits animaux peuvent provoquer de nombreux accidents.

L’idéal est de commencer à apprendre à votre meilleur ami à se promener lorsqu’il est encore un chiot. Durant leurs premiers mois de vie, les chiots sont plus malléables et c’est à ce moment là que se forment les piliers de leur comportement. Il s’agit donc du moment clé pour éduquer et socialiser tout chien.

Il convient de rappeler que les chiots sont en plein développement et que leur système immunitaire est encore faible. Dès lors, les premières promenades à l’extérieur doivent débuter après le premier cycle de vaccination et de déparasitage du chiot.

Néanmoins, l’éducation du chien doit précisément commencer au moment où l’animal arrive dans sa nouvelle maison. Vous ne pourrez peut-être pas l’emmener se promener ou lui apprendre les ordres d’obéissance basiques. En revanche, vous devez lui apprendre les règles à respecter dans le foyer. Il est aussi souhaitable de lui faire pratiquer des exercices de stimulation précoce afin d’éveiller ses capacités physiques, cognitives et émotionnelles.

chiot qui se promène dans une maison

Conseils pour promener votre chien sans le rendre nerveux

Avant de sortir avec votre chien, vous devez vous munir de l’équipement adapté pour l’emmener se balader. Vous trouverez différents types de laisses, de colliers et de harnais. Il est alors essentiel de vérifier lesquels conviennent le mieux à votre compagnon.

Pour les chiots, les harnais sont idéaux pour éviter de les blesser ou de gêner leur respiration.

Ne surexcitez pas votre chien avant de partir

La première chose à faire est d’éviter que le chien ne devienne nerveux pendant la promenade. Vous ne devez donc pas trop l’exciter. Les chiens sont des animaux intelligents et ils sont capables d’associer certaines de nos habitudes, de nos paroles et de nos bruits au moment de la promenade. Par exemple, beaucoup d’animaux associent le mot « Allons-y » ou le fait que leur maitre change de tenue à l’heure de la balade.

Beaucoup de propriétaires s’amusent de voir les attitudes hyperactives de leurs animaux lorsqu’ils perçoivent que l’heure de la promenade approche. Toutefois, en riant, en applaudissant ou en récompensant ces attitudes, vous ne ferez que renforcer ce comportement négatif. De plus, vous contribuerez à ce que le chien se montre surexcité avant de sortir dans la rue.

Au moment d’appeler votre chien pour vous promener, ne le surexcitez pas. Agissez de façon calme et contentez-vous de prononcer son nom. Lorsqu’il vous rejoint, dites-lui de s’assoir. Enfilez son collier et attachez la laisse tranquillement. Gardez à l’esprit que, plus vous faites de bruit, plus le chien sera susceptible de devenir nerveux.

Contrôlez votre propre façon de marcher

Le moment de la promenade doit être exclusivement dédié à cette activé. Si vous marchez rapidement et que vous vous montrez stressé ou nerveux, votre chien le ressentira et il se comportera de la même manière pendant la promenade.

chien qui tire sur la laisse

Si vous ne voulez pas que votre chien coure ou tire sur la laisse, vous ne devez pas non plus le faire vous. Dès lors, évitez de donner des coups sur la laisse pour l’obliger à bouger, l’empêcher de saluer un autre chien ou de sentir un arbre, par exemple. Vous devez impérativement vous montrer patient, laisser votre chien découvrir son environnement et le laisser faire ses besoins lorsqu’il le désire.

Au cours de la promenade, vous devez vous promener avec calme, assurance et décontraction afin de ne pas transmettre de nervosité à l’animal. En percevant votre sérénité, votre chien sera encouragé à se promener calmement.

N’utilisez jamais de collier étrangleur

Le collier étrangleur n’est pas une méthode ou un accessoire utile pour apprendre à votre chien à se promener correctement. En l’utilisant, vous ne ferez que blesser l’animal et compromettre son bien-être.

Récompensez les bonnes conduites de votre animal

L’apprentissage des promenades fait partie de l’éducation de votre animal. Il est donc important de récompenser ses efforts et ses progrès. Avec le renforcement positif, vous pourrez continuer à stimuler et à améliorer les capacités de votre chien, notamment sa capacité cognitive.

Socialisez votre meilleur ami

Les chiens qui n’ont pas été sociabilisés se montrent souvent trop bouleversés lorsqu’ils croisent un chien, un chat ou tout autre animal. Afin que votre chien ne devienne pas nerveux au cours des promenades, il est également fondamental de le sociabiliser dès qu’il est petit. Le processus de sociabilisation lui apprendra à entretenir de bonnes relations avec d’autres chiens et des chats et à partager son territoire.