Comment promener son chien un jour de pluie ?

· 22 août 2018
Utilisez votre bon sens pour éviter à votre chien d'être nerveux, ensuite vous pourriez équiper votre animal de vêtements spécifiques pour l'empêcher de se mouiller.

Que votre chien se sente bien durant une promenade lors d’un jour de pluie dépendra de son caractère. Certains sont si agités et enjoués qu’ils ne s’inquiètent pas de courir à travers la tempête. Mais d’autres sont stressés, effrayés ou en colère.

Dans la pratique, votre promenade quotidienne doit être effectuée d’une manière ou d’une autre, entre autres pour que le chien puisse faire ses besoins, surtout s’il est difficile pour lui de le faire à la maison.

Si c’est un chien qui a l’habitude de sortir, il sera anxieux et agité. Dans ce cas, tout ce que vous avez à faire est de prendre des mesures pour le protéger pendant que vous profitez de la promenade sous la pluie.

Directives générales pour profiter de la randonnée les jours de pluie

Il est nécessaire de garantir une expérience agréable au chien pour éviter les comportements inattendus face aux intempéries. Les dresseurs suggèrent de ne pas surprotéger l’animal ou au contraire de le forcer à marcher s’il ne le souhaite pas. Bien que la décision lui appartient, des stratégies peuvent être appliquées pour réduire l’inconfort possible.

  • Choisissez le bon endroit : si le chien n’aime pas être mouillé, choisissez des endroits couverts comme des bâtiments ou des zones boisées ; il est également très utile de choisir des zones sans terre, de sorte qu’il ne se salisse pas plus que le nécessaire.
  • Utilisez le renforcement positif : Les chiens adorent les friandises et ont tendance à satisfaire tous les besoins de leurs maîtres s’ils peuvent les obtenir. Une bonne tactique peut être de lui offrir sa friandise préférée comme récompense pour être allé se promener un jour de pluie.
  • Montrer une bonne attitude : il est vital que le propriétaire transmette de la tranquillité à l’animal, même au milieu d’une forte pluie ; il faut apprendre à profiter de chaque minute.
  • Ne le négligez pas : même si cela semble évident, il ne faut en aucun cas laisser un animal à l’extérieur ou sous la pluie.
  • Séchez le chien après la promenade : Une fois à la maison, il est essentiel d’avoir une serviette pour sécher le chien, surtout s’il a beaucoup de poils. Une attention particulière devrait être accordée aux coussinets des pattes, car ils emmagasinent le liquide sans qu’on ne s’en aperçoive.
  • Réduire les bains : pendant les périodes les plus humides de l’année, il est déconseillé de laver votre chien fréquemment. Certaines races mettent trop de temps à sécher et peuvent tomber malades. Il est préférable d’utiliser des savons hypoallergéniques pour le nettoyage à sec.
un chien prend sa douche

Des vêtements pour promener votre chien un jour de pluie

L’industrie canine a travaillé dur pour concevoir une sélection de vêtements appropriés pour protéger le chien de la pluie. Petit à petit, vous pouvez étendre votre équipement avec ces articles :

  • Une combinaison imperméable : elle doit être respirante, mais surtout elle doit lui apporter confort et liberté de mouvement. Son utilisation réduit la mauvaise odeur caractéristique d’un chien mouillé.
  • Un imperméable : la plupart d’entre eux ont du velcro pour s’adapter à la peau de l’animal. Les bandes réfléchissantes améliorent leur visibilité et sont spéciales pour les protéger du grand froid.
  • Des bottes d’eau : empêcher l’accumulation d’eau dans les plis de leurs jambes, qui peut les irriter à cause du froid et l’humidité. Beaucoup de chiens ne les aiment pas et essaieront de les enlever, mais il est nécessaire de qu’ils s’y habituent ; elles sont faites en plastique ou en néoprène.
  • Un chapeau : Il empêchera l’eau de pénétrer dans les yeux du chien. Ils sont très similaires à ceux utilisés par les pêcheurs et sont disponibles dans différentes nuances, en latex et en plastique.
  • Les remorques : elles s’adaptent aux vélos et sont des chariots sur roues auxquels on peut ajouter une protection contre la pluie.
  • Le parapluie : pas trop lourd et très pratique, car il s’attache au harnais.

Les maladies que votre chien peut attraper

Ce ne devrait pas être un problème de promener son chien un jour de pluie. Il ne sera pas affecté par l’humidité s’il est vacciné, bien nourri, énergique et en bonne santé, . Cependant, les chiens plus âgés ou trop jeunes peuvent développer des pathologies si on ne s’en occupe pas correctement.

  • Pneumonie. Lorsqu’il fait trop froid, une surexposition du chien à cet environnement peut causer une inflammation sévère des voies respiratoires inférieures et des poumons.
  • Des dommages aux coussinets. Bien qu’ils semblent robustes et capables de résister à n’importe quel terrain, cette partie volumineuse de la peau est très fragile. L’accumulation répétée d’eau en fait un nid de champignons ou d’irritation.
  • Des nœuds dans les poils. Si l’animal a des poils longs et abondants, un contact régulier avec l’eau favorisera l’apparition de nœuds. Le meilleur remède à cette situation est de le brosser régulièrement.
  • Maladies du derme. Heureusement, les chiens ont une couche protectrice naturelle sur leur peau. Cependant, des pluies excessives provoquent sa dégradation et la sécheresse apparaît.