Comment fonctionnent les redoutées griffes de chat ?

· 19 octobre 2018
Les félins utilisent leurs griffes pour de nombreuses tâches, comme par exemple la chasse ou pour se défendre. De plus, elles leur permettent de garder l'équilibre et d'évacuer leur stress. Par ailleurs, ils s'en servent pour marquer leur territoire lorsqu'ils sont jeunes, ce qui peut occasionner des dégâts à la maison.

Si quelque chose peut devenir un vrai problème, ce sont bien sûr les griffes de chat. Pourtant, ce qui est sûr, c’est que pour un félin elles doivent rester parfaitement aiguisées. Et dans cette perspective, le canapé du salon peut faire une excellente lime. Cependant, ses maîtres peuvent lui offrir d’autres solutions tout aussi attirantes.

Les chats se servent beaucoup de leurs griffes. Par exemple, elles leur permettent de se gratter ou de s’accrocher et escalader. Elles constituent également un mécanisme de défense face à une autre espèce menaçante. Qui plus est, en enfonçant ses griffes sur une superficie, le chat peut étirer tout son corps.

Dans l’idéal, face aux redoutées griffes de chat, il faut leur offrir un espace où en faire bon usage sans blesser personne. Par exemple, les structures à escalader, un vieux meuble ou un lit inutilisé.

Les griffes de chat

Même si nous savons que les chats utilisent principalement leurs griffes pour chasser et se défendre, ce n’est pas leur seule fonction. En effet, leurs griffes ont un lien avec l’équilibre et la mobilité de l’animal. Ils s’en servent également pour marquer leur territoire les premiers mois de leur vie.

Par ailleurs, les griffes peuvent aussi leur permettre de libérer leur stress. En effet, un chat anxieux griffera continuellement un meuble ou un jouet. Ce geste peut réellement devenir une façon de communiquer avec son maître, qui comprendra alors les raisons du comportement de son chat.

Dans certains pays, il est assez fréquent de retirer les griffes du chat au moyen d’une intervention chirurgicale. De nombreuses voix s’élèvent contre ce type de pratiques considérées comme une sorte de mutilation à laquelle on soumet l’animal. Et par la suite, ces pratiques peuvent causer des problèmes pour marcher, une atrophie musculaire et de la dépression.

griffes de chat

Comment éviter les dégâts provoqués par les griffes de chat

  1. Garder des griffes soigneusement coupées. Cette habitude simple est très pratique et facile à obtenir. C’est non seulement hygiénique, mais aussi utile pour éviter les dégâts sur le mobilier.
  2. Lui apprendre à ne griffer qu’un seul espace ou jouet. Les grattoirs ou structures à escalader sont parfaits pour que le félin fasse ses griffes. Concernant ces structures, elles lui offrent plusieurs options : grimper, attraper et griffer.
  3. Couvrir le mobilier avec des protections. Même s’il s’agit d’une solution peu esthétique et palliative, elle s’avère efficace pour préserver vos meubles. Cependant, vous devrez vous assurer qu’il s’agit d’un  revêtement durable. Ainsi, ceux en plastique sont à préférer au tissu.
  4. Utiliser des répulsifs ou de l’eau. Certains maîtres optent pour des sprays remplis d’eau pour éloigner leur chats. Il existe également des répulsifs aux odeurs repoussantes ou neutralisant leur odeur. Cependant, ce type de produit est à utiliser régulièrement pour faire effet.
  5. Anticiper le marquage du territoire. Les chats marquent leur territoire en frottant leur cou ou leur visage contre les zones choisies. Là, le chat secrétera une huile avec son odeur. Néanmoins, vous pourriez anticiper cette forme de ‘marquage’ en frottant les meubles avec un produit désagréable pour le félin.
griffes de chat

Le soin des griffes de chat

  • Couper ses griffes. Certains maîtres ont le courage de couper eux-mêmes les griffes de leurs chats. Dans ce cas, il est important de prendre en compte qu’il faut utiliser un coupe-ongle adapté. Par ailleurs, la coupe de la griffe ne doit pas aller au-delà de la veine intérieure, sinon l’animal aura très mal.
  • Maintenir ses pattes hydratées. Il existe pour cela de nombreuses crèmes dans le commerce pour humidifier les coussinets des chiens et des chats. Cette pratique est importante pour éviter la sécheresse et les blessures consécutives. Les chats sont particulièrement vulnérables, à force de grimper et d’escalader.
  • Garantir une bonne alimentation. Comme chez les hommes, l’alimentation joue sur la croissance et fortifie les griffes.
  • Les régimes spéciaux pour chats possèdent les nutriments nécessaires pour préserver le pelage et les griffes de l’animal. Par conséquent, il est toujours bon d’en proposer à votre chat, à moins qu’il n’y ait déjà accès autrement.
  • Utiliser des griffes en plastique. Voici une solution qui s’est popularisée parmi les amateurs de chats. Il s’agit de fourreaux en plastique flexible que l’on met sur les griffes. De cette façon, l’animal pourra continuer à griffer, mais sans causer les dégâts habituels sur les objets.