Comment éviter les piqûres de moustiques la nuit

· 4 septembre 2018
Au-delà du bourdonnement gênant qu'ils produisent la nuit alors que nous essayons de dormir, ou de leurs piqûres, il est nécessaire de préciser que ces insectes sont des vecteurs de maladies

Nous connaissons tous cette sensation désagréable d’entendre un bourdonnement de moustique qui tourne autours de notre tête alors que nous essayons de dormir. Cependant, ces insectes représentent un risque beaucoup plus grand que celui d’une mauvaise nuit de sommeil.

De fait, les piqûres de moustiques peuvent transmettre de nombreuses maladies. Par conséquent, il est important de prendre des mesures préventives pour éviter que les moustiques ne vous piquent à tout moment de la journée.

Pourquoi les moustiques nous piquent-ils la nuit?

Les moustiques peuvent nous piquer à toute heure de la journée. Toutefois, il est vrai qu’ils ont des habitudes plutôt nocturnes. En fin d’après-midi, lorsque le soleil décline, nous constatons que ces insectes commencent à « se faire remarquer ». Mais l’obscurité n’est pas la seule raison pour laquelle les moustiques tentent de nous piquer pendant que nous dormons.

Les moustiques sont aussi « attirés » par notre processus de respiration. Lorsque nous respirons, nous profitons de l’oxygène présent dans l’air pour alimenter les tissus de notre corps. Toutefois, nous éliminons aussi une grande quantité de dioxyde de carbone.

Lorsque nous nous couchons, nous cessons de bouger et ce dioxyde de carbone se concentre dans notre environnement. Bien sûr, nous expirons ce gaz pendant toute la journée puisque nous ne pouvons pas arrêter de respirer. Néanmoins, lorsque nous restons tranquilles dans un même lieu, ce composé se concentre et attire davantage les moustiques.

Les moustiques perçoivent cette importante concentration de dioxyde carbone et ils « se dirigent » vers celle-ci pour trouver de la nourriture. Et comme nous expirons le dioxyde de carbone par la bouche et le nez, ces insectes se concentrent autours de notre tête.

moustique qui se remplit de sang

De plus, notre chaleur corporelle les aide aussi à identifier que nous sommes des êtres vivants qui peuvent leur apporter du sang frais. Dès lors, lorsque qu’une personne a une température corporelle plus élevée, il est probable qu’elle attire davantage ces insectes.

Durant les journées les plus chaudes, l’acide lactique que nous libérons dans notre transpiration attire aussi les moustiques. Par conséquent, une bonne ventilation pendant les nuits d’été aide à éviter les piqûres de moustiques.

Pourquoi produisent-ils un bruit aussi désagréable?

Nous savons maintenant pourquoi les moustiques tentent de nous piquer intensément toute la nuit et perturbent notre sommeil. Cependant, nous ne vous avons pas encore expliqué pourquoi ils produisent un bourdonnement aussi fort et désagréable lorsqu’ils volent autours de nous.

En fait, le bruit fort d’un moustique qui vole près de nos oreilles dans notre chambre s’explique facilement. Afin de pouvoir voler et rester en l’air, ces insectes doivent agiter leurs ailes plusieurs fois par seconde. L’impact constant de leurs petites ailes qui s’agitent et « frappent » l’air produit ce bourdonnement désagréable.

Comment éviter les piqûres de moustique?

Malheureusement, les moustiques sont loin d’être considérés comme des insectes inoffensifs. Malgré leur taille minuscule, ces animaux peuvent représenter un risque pour notre santé.

Ces insectes servent d’hôtes intermédiaires pour de nombreux agents pathogènes, comme des virus, des bactéries, des vers, des protozoaires. etc. Dès lors, ils agissent comme vecteurs de diverses maladies qui peuvent aussi bien nous affecter nous que nos animaux.

moustique qui pique une peau

Les piqûres de moustique sont bien plus fréquentes en été car ces insectes pullulent lors des journées chaudes. Par conséquent, il est fondamental de se préparer à cette saison et d’adopter des habitudes préventives pour éviter les piqûres de moustiques.

5 conseils pour empêcher les moustiques de rentrer dans votre maison

1. Moustiquaires. Les moustiquaires contre les insectes sont essentielles pour éviter que les moustiques ne rentrent dans votre foyer. L’idéal est d’en placer à toutes les fenêtres et portes de la maison.

2. Éviter l’accumulation d’eau. De nombreuses espèces de moustiques qui piquent l’homme ont besoin d’eau pour que leurs larves se développent. Afin de combattre la surpopulation de moustiques en été, vous ne devez donc pas accumuler d’eau à votre domicile.

3. Éviter l’accumulation de végétation autours du foyer. Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas posséder un magnifique jardin. Vous devez simplement éviter l’accumulation de végétation dense aux alentours de votre maison. Vous éviterez ainsi de créer un environnement très humide qui attire les moustiques et favorise leur reproduction.

4. Répulsifs. Avant de sortir ou de vous exposer à l’air libre en été, n’oubliez pas d’appliquer un répulsif contre les insectes. Il existe aussi des produits spécialement conçus pour un usage vétérinaire que vous devez utiliser pour protéger vos animaux de compagnie.

5. Citronnelle. La citronnelle est un excellent allié dans la lutte contre les moustiques. De nos jours, nous pouvons trouver des bougies, des répulsifs naturels et des arômes à la citronnelle.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible d’éviter que les moustiques ne vous piquent pendant la nuit, surtout en été. Il suffit de suivre ces quelques conseils pratiques.