Les chiens ressentent-ils de la culpabilité ?

· 4 septembre 2018
Avez-vous déjà cherché à savoir si votre chien ressentait de la culpabilité ?

 

 

Tous ceux qui ont un chien ont déjà eu à souffrir de leurs bêtises. Plusieurs fois nous avons dû leur crier dessus bien que leurs bêtises nous fassent plutôt rire.

Il n’y a pas longtemps, une vidéo a été publiée sur Internet montrant un petit chien dénoncer son semblable d’avoir mangé un paquet de biscuits. Le chien ne pouvait pas dissimuler ses yeux tristes qui faisaient rire sa maîtresse.

Bien que de milliers de personnes aient vu cette vidéo, peu sont ceux-là qui se sont posés la question de savoir si les chiens se sentaient vraiment coupables de leurs actes. La vérité est que, quand on les réprimande, à cause de l’expression triste de leur visage, il est impossible de croire à cet instant qu’ils n’aient pas de remords.

Ce que dit la science à propos de la culpabilité des chiens

Un propriétaire peut voir de la culpabilité dans l'expression faciale de son chien

L’expression faciale des chiens, surtout lorsqu’on les réprimande pour une bêtise commise, semble confirmer qu’ils se sentent vraiment coupables. Cependant, la science affirme le contraire.

Bien que 74% des propriétaires de chiens soient convaincus du contraire, la science a prouvé que l’expression affichée par nos chiens après avoir fait une bêtise ne correspond pas du tout au sentiment de culpabilité.

Toutefois, il nous est souvent arrivé de croire que notre chien se vengeait en commettant des dégâts à la maison ou dans nos affaires parce que nous l’avons laissé seul. Ce n’est pas vrai non plus. En fait, la principale raison est l’anxiété ou l’ennui.

Quelles sont les causes de la culpabilité d’un chien ?

C’est beaucoup plus simple que nous le pensons. La vérité est que les chiens sont des animaux qui aiment la paix et l’harmonie. Quand ils se retrouvent au milieu d’un conflit avec un autre animal, qu’ils soient coupables ou non, ils ont des réactions permettant d’instaurer une atmosphère de paix.

Comme nous l’avons dit à plusieurs reprises, les chiens ont la capacité de ressentir notre sentiment en regardant notre visage et en percevant nos émotions. Comment réagissent-ils ? En émettant des signes de paix.

Ces signes de paix ont pour but d’apaiser la tension et la colère. Plusieurs personnes trouvent ainsi des points communs avec quelques gestes de culpabilité qu’ont les êtres humains. Donc, nous pensons que c’est la raison de ces expressions.

C’est quoi les signes de paix ?

Les signes de paix font partie du langage corporel du chien. En tant qu’animal de troupe, il doit communiquer avec les autres. Le but de cette action est de vivre en paix avec ses semblables.

Bien que les chiens ne pensent pas de cette façon, ils savent que les conflits entre êtres vivants ont pour conséquences des blessures corporelles et l’affaiblissement de la troupe. À travers les signes de paix, les tensions sont apaisées et la vie en troupe est plus paisible.

Quels sont les signes de paix ?

Un chien met sa patte dans la main de son propriétaire pour faire la paix

On sait qu’il y existe au moins 30 signes de paix que les chiens utilisent pour communiquer.

Nous vous en citons quelques-uns :

  • Clignotement des yeux. C’est un signe qu’il fait à plusieurs reprises et se sent forcé de faire pour apaiser les tensions.
  • Regard du coin de l’œil. C’est un signe de malaise qui peut subvenir quand un chien est sous pression. C’est généralement un signal qui nous fait penser que les chiens se sentent coupables de leurs actions.
  • Baisse la tête. Ceci est un signe de soumission et peut aussi nous faire croire que les chiens ressentent de la culpabilité. Un chien qui remarque de la colère ou de l’agressivité chez son maître (au cas où vous le grondez, par exemple), baisse la tête en signe de soumission pour calmer les esprits de son maître en colère.

Les animaux ne peuvent pas ressentir de la culpabilité. Mais ils font tout leur possible pour rétablir le calme et pour qu’on se sente mieux. C’est une qualité très reconnue chez les chiens : l’empathie. Le monde n’irait-il pas mieux si nous essayions tous de rechercher la paix?