Arrivée d’un chaton : quels soins lui apporter ?

· 19 juin 2018
Durant ses premières semaines de vie, un chaton n'est pas encore capable de réguler sa température corporelle. Dès lors, il peut souffrir d'hypothermie ou de maladies pulmonaires

Vous devez impérativement vous préparer à l’arrivée du chaton afin de lui offrir un foyer confortable et de lui apporter les soins adaptés pour préserver sa santé. Nous vous résumons ci-dessous tout ce que vous devez savoir pour accueillir votre meilleur ami.

Arrivée d’un chaton : de quoi a-t-il besoin ?

La température de la pièce

Durant ses premières semaines de vie, un chaton n’est pas encore capable de réguler sa température corporelle. Dès lors, il peut souffrir d’hypothermie ou de maladies pulmonaires

Par conséquent, vous devez impérativement climatiser le foyer pour l’arrivée du chaton. L’idéal est de maintenir une température ambiante située entre 21ºC et 24ºC.

chaton sous une couverture

Pour réchauffer votre chaton, vous pouvez également acheter un coussin chauffant à la température réglable.

Préparer l’endroit idéal pour votre chaton

L’arrivée d’un chaton demande aussi de lui préparer son propre habitat. Cet endroit doit permettre à votre nouveau compagnon de se sentir en sécurité pour qu’il puisse se reposer et bien grandir.

Un chaton peut dormir plus de 12 heures par jour. Vous devez donc impérativement lui fournir un panier confortable pour ses moments de repos. Vous devez également veiller à ce que l’espace réservé au chaton reste propre, sec et chaud.

chat couché dans son panier

Votre nouvel ami aussi besoin d’un endroit où manger et d’un autre où faire ses besoins dans son bac à litière. Les félins sont très exigeants pour ce qui concerne l’alimentation et l’hygiène. Par conséquent, ces deux zones doivent toujours être séparées l’une de l’autre.

Il est aussi important que la dimension des gamelles de nourriture et d’eau soient adaptées à l’animal. Ces récipients doivent, de préférence, être fabriqués en matériaux faciles à nettoyer et aux propriétés antibactériennes.

Quant au bac à litière, la qualité de la litière absorbante est primordiale. Il existe différentes options sur le marché et nous vous recommandons les litières à base de bentonite.

L’arrivée d’un chaton : soins hygiéniques

Les félins sont très indépendants et soucieux de leur hygiène. Toutefois, ils ont aussi besoin de soins pour préserver l’équilibre de leur organisme.

Stimulation et propreté des voies urinaires et excrétoires

Un chaton nouveau-né n’est pas encore capable de contrôler ses propres voies urinaires et excrétoires. Naturellement, la « maman chat » se charge de lécher les parties intimes des petits pour les stimuler.

Si votre chaton est âgé de moins de 12 semaines, vous devrez le nettoyer avant et après chaque repas. Vous pouvez utiliser un morceau de coton ou de tissu imbibé d’eau tiède. Après cette étape, les chats apprennent facilement à faire leurs besoins dans le bac à litière.

chat qui va dans son bac à litière

Brossages réguliers

Le brossage est fondamental pour préserver la beauté et la santé du pelage de votre nouvel ami. Vous devez donc faire en sorte que le chaton considère, dès son plus jeune âge, l’heure du brossage comme un moment agréable.

Il existe des peignes et des brosses spécialement conçus pour les chats à poil court et long. Le brossage doit être doux et s’effectuer sur tout le corps de l’animal.

La fréquence du brossage peut être d’une à deux fois par semaine pour les félins à poil court et de trois à quatre fois par semaines pour les chats à poil long.

Hygiène bucco-dentaire de votre chaton

L’hygiène bucco-dentaire de votre chaton fait partie intégrante de la médecine préventive. Vous ne pourrez éviter l’apparition de plaque dentaire, de tartre et de caries qu’en brossant les dents et les gencives du chaton.

Il est alors essentiel d’utiliser une brosse et un dentifrice spécialement conçu pour les animaux. De fait, les produits humains peuvent les intoxiquer ou endommager l’émail de leurs dents.

L’arrivée d’un chaton : conseils pour son alimentation

Les chatons de moins de sept semaines ont besoin d’être allaités ou de l’alimenter exclusivement de lait maternisé. Cette étape est fondamentale pour la formation de leur système immunitaire.

chat qui mange de la pâtée

A partir de 50 jours, les chatons peuvent commencer à goûter des aliments réduits en bouillie ou solides. La transition alimentaire doit être progressive et adaptée à l’âge de l’animal pour favoriser une bonne adaptation et éviter les problèmes digestifs.

Il convient de signaler qu’il est indispensable de suivre les conseils d’un vétérinaire spécialisé avant de nourrir votre chaton.

Quant aux chats à poil long ou mi-long, ils souffrent souvent de formation de boules de poils dans leur intestin. Afin de les éviter, vous pouvez administrer quelques doses de malt à votre chat.     

Accessoires et jouets pour une vie plus active

De nombreux chats développent des conduites agressives lorsqu’ils sont sédentaires ou qu’ils manquent de stimulation. Pour prévenir ce genre de troubles, vous devez vous équiper d’accessoires et de jouets dès l’arrivée du chaton.

Il existe de nombreuses sortes de jouets dans les animaleries : des balles, des souris, des plumes, des bâtons, des poupées, etc. Il peut être aussi intéressant de lui offrir un grattoir pour éviter qu’il n’aiguise ses griffes sur des meubles ou d’autres objets de la maison.

Enfin, pour compléter les préparatifs de l’arrivée du chaton, choisissez une cage de transport adaptée à la taille et au poids de l’animal. Cet ustensile est indispensable pour emmener votre compagnon chez le vétérinaire, faire une petite balade ou voyager.