Des animaux qui réclament de la nourriture. Cela vous dit quelque chose ?

· 6 août 2018
Ils peuvent se lamenter, se tenir à votre jambe ou vous tapoter avec leurs pattes, les animaux de compagnie feront n’importe quoi pour attirer votre attention quand ils réclament de la nourriture.

Vous serez même surpris du nombre d’animaux de compagnie (et pas tant les autres) qui ont cette habitude : pigeons, cochons, vaches, chevaux : manger en présence d’un animal peut vite devenir une situation drôle ou inconfortable. Voyons comment nos animaux de compagnie s’y prennent t-ils pour nous réclamer de la nourriture.

Les animaux qui réclament de la nourriture commencent par vous regarder dans les yeux

Il n’y a rien de plus triste que les yeux d’un animal qui vous supplient de leur jeter un morceau de ce succulent bout de viande que vous allez mettre dans votre bouche. Les mammifères ont des attitudes que nous trouvons très attrayantes, et une grande partie de notre communication avec eux provient de la façon dont nous les identifions. La peur, la joie, la curiosité…Les mammifères domestiques sont capables de communiquer de nombreuses émotions à travers leurs yeux, et quand ils ont faim ou ont simplement envie de manger, ils vous le feront savoir.

Bave… La salive inépuisable

Cette attitude, en plus d’être désagréable et gênante, peut être comique. Bien que tous les chiens ne bavent pas lorsqu’ils demandent de la nourriture, cela varie  en fait considérablement selon la race. Il y a quelques années, j’avais un boxer qui s’appelait Zeus, nous ne lui donnions pas de nourriture pendant que nous étions à table. Cependant il restait à nous regarder de la cuisine, pendant que dégoulinait de ses joues une bave épaisse et chaude, parfois si abondante qu’il faisait de géantes bulles et que nous devions nous relayer pour lui nettoyer les joues, le sol et les murs.

Hurlement et grognement

un chat blanc regarde une petite fille entrain de cuisiner

L’un des aspects que l’homme a réussi à faire garder aux chiens comme moyen de communication est l’aboiement et le hurlement. En fait, les canidés sauvages, comme les loups ou les renards, n’utilisent pas d’aboiements pour communiquer entre eux : c’est plus une façon pour les petits de dire à leur mère leur position ainsi que de montrer qu’ils ont faim. Mais quand ils grandissent, ils arrêtent de les utiliser parce qu’ils ne leur sont plus nécessaires.

Du coup, votre chien hurlera, grognera ou aboiera pour vous dire qu’il s’intéresse à ce que vous mangez. En fait, c’est un des comportements qui inquiète le plus les propriétaires d’animaux de compagnie, mais c’est un comportement qui peut être corrigé.

Il vous touche ou vous grimpe dessus

Les chats ont tendance à être un peu plus envahissants lorsqu’il s’agit de réclamer de la nourriture. C’est parce qu’ils n’ont pas cet esprit de soumission contrairement aux chiens. Ils n’hésiteront pas à s’approcher, voire à grimper à la table pour essayer de prendre un morceau de ce que vous mangez. Heureusement pour les propriétaires de chats, ce n’est pas une habitude très répandue, et c’est plus susceptible de se produire chez un animal qui n’a reçu que très peu d’éducation. Habituellement, le chat vient à vous et vous touche avec ses pattes, sa tête ou se frotte à vos jambes pour vous dire qu’il a faim… Attention, parfois, car quand vous ne leur prêtez pas attention, les chats peuvent vous mordre !

Certains chiens ont tendance à mettre leur tête sur vos jambes et vous regarder droit dans les yeux avec un visage « Je meurs de faim », tendre en général, bien que ce soit un désastre pour votre pantalon.

Comment éviter ce comportement

Un chien pose sa tête sur une table

La façon la plus efficace d’empêcher votre animal de réclamer de la nourriture est tout simplement de ne jamais lui en donner. En lui donnant de la nourriture pendant que vous êtes à table ou en mangeant une collation, vous sous-entendez que ces espaces sont propices à ce qu’il se nourrisse, de sorte qu’il commencera à utiliser toutes les ressources dont il dispose pour l’obtenir (je connais des tas d’animaux de compagnie qui urinent simplement pour attirer l’attention). Le problème avec ce comportement est qu’il finit par devenir ennuyeux et, une fois l’habitude prise, il est très difficile de l’éliminer complètement.

Par conséquent, nous vous recommandons de parvenir à un consensus avec les membres de votre famille et les personnes qui visitent votre maison, en leur disant qu’il n’est pas permis de nourrir votre animal. De plus, il pourra avoir une alimentation beaucoup plus contrôlée, ce qui sera meilleur pour sa santé.