Adopter ou ne pas adopter ?

· 30 janvier 2019
Vous pensez à adopter un animal mais n'arrivez pas à vous décider, pour diverses raisons ? Lisez cet article, cela vous aidera à faire votre choix !

Le fait de soulever la question d’adopter ou de ne pas adopter un animal domestique est un dilemme qui peut survenir à un moment de votre vie. Peut-être que cette préoccupation est liée à la décision d’acheter un animal de compagnie ou de se rendre dans un refuge. Mais vous pouvez également vous demander si vous allez choisir d’ajouter un membre non humain à votre famille. Dans tous les cas, la responsabilité doit prévaloir sur toutes les questions.

Pourquoi voulez-vous un animal de compagnie ?

adopter un animal

La première question que vous devriez vous poser est la suivante : pourquoi voulez-vous un animal de compagnie ? Vous devez toujours être clair sur le fait qu’avoir un animal implique que vous deviez en assumer la responsabilité pendant que vous vivez ou qu’il vit. L’attention, la joie, font partie des nombreux avantages découlant du fait de partager sa maison avec un animal de compagnie, de type canin ou félin. Mais nous devons leur apporter les soins et le respect que méritent tous les animaux.

Par exemple, un animal mignon et qui vaut un certain prix peut être utile à mettre en avant devant ses amis, ou lorsque vous vous promenez dans des endroits exclusifs. Mais si tel est votre objectif principal, achetez plutôt, en fonction de votre budget, une voiture haut de gamme ou un smartphone. Tout d’abord, un animal de compagnie est un être vivant que vous devez aimer et dont vous devrez prendre soin, et pas un objet d’ostentation.

En outre, si votre décision est d’acheter l’animal, vous devez vous assurer que l’endroit est choisi avec sérieux. La vente d’animaux de compagnie passe parfois par des ruelles assez sombres où les petits animaux n’ont aucune importance. De plus, bien que des centaines d’animaux soient abandonnés dans des centres surpeuplés voir même laissés dans la rue, d’autres milliers souffrent dans des fermes illégales bondées et sont affichés dans des magasins de vente.

Pour ou contre l’adoption ? C’est le dilemme. Si les conditions le permettent et que le désir ne manque pas, ne vous privez pas. Et ne privez pas vos enfants d’une vie avec un animal domestique.

Questions à prendre en compte pour décider d’adopter ou non un animal domestique

Maintenant, si vous n’avez jamais eu d’animal de compagnie et que vous envisagez d’en adopter un, mais que des doutes subsistent, vous devez répondre à une série de questions dans votre tête avant de prendre la décision finale :

  • Avez-vous suffisamment d’espace chez vous pour intégrer un nouveau membre à la famille ?
  • Acceptez-vous de le nourrir correctement, de l’emmener chez le vétérinaire, de le déparasiter et de respecter le calendrier de vaccination ?
  • Votre budget couvre-t-il les coûts liés à  une propriété responsable ?
  • Avez-vous du temps à consacrer à ses promenades, jeux, besoins, etc. ?

Ces questions seront également utiles pour déterminer le type d’animal de compagnie qui vous convient le mieux. En fonction de vos possibilités financières, de votre temps et de votre espace.

Choisissez un animal de compagnie avec raison et avec le coeur

Si toutes vos réponses à ces questions sont positives, alors n’hésitez plus et adoptez un animal. Les abris regorgent de ces êtres qui recherchent une seconde chance, vous le savez bien. Et vous devez savoir aussi que l’abandon des animaux ne fait pas de distinction entre la race des animaux. Ou entre des petits et des adultes.

Alors, si vous écoutez votre coeur mais aussi votre raison, vous trouverez sûrement le partenaire idéal pour vous ou vos enfants.

Ou peut-être que vous le trouverez directement dans la rue. Malheureusement, de nombreux animaux sont dans cette situation. Si tel est le cas, approchez-le avec soin et, après avoir statué du fait que l’animal n’est pas perdu, emmenez-le chez le vétérinaire afin de réaliser les examens nécessaires et de recevoir toutes les informations dont vous avez besoin sur ses soins.

Adoptez, vous ne le regretterez pas

adopter ou ne pas adopter un animal ?

Le doute qui se présente au moment où on se demande si on devrait ou non adopter un animal doit être résolu en priorité par la responsabilité et l’amour que vous pourrez offrir à cet être.

Si les conditions le permettent, ne vous privez pas, et ajoutez à votre vie et à celle de vos enfants toutes les bonnes choses qu’implique le fait d’avoir un animal de compagnie.

C’est pourquoi vous devez être sûr de pouvoir en prendre soin et le respecter. Votre nouvel ami vous rendra tout l’amour que vous avez à lui offrir, et plus encore.