7 choses à savoir avant de sauver un chat ou un chien

· 12 avril 2019
Si vous décidez de sauver un chat ou un chien, vous devez impérativement être prêt physiquement et mentalement, ainsi que savoir comment agir pour fournir une assistance efficace et sûre.

La surpopulation d’animaux errants est une triste réalité de notre époque. Malheureusement, le nombre d’animaux abandonnés ne cesse d’augmenter. Nous avons tous déjà croisé le chemin d’un animal qui avait urgemment besoin d’aide. Dans pareil cas, il est essentiel de connaître certaines choses avant de secourir un chat ou un chien.

7 conseils clés pour sauver un chat ou un chien

Tout d’abord, vous devez être conscient que rien n’est jamais connu d’avance à 100 % lorsqu’il est question de sauver un animal. En effet, chaque animal a sa propre personnalité et peut réagir de différentes manières lorsqu’on le manipule. Vous devez également tenir compte du fait que le chien ou le chat peut ressentir une douleur ou avoir vécu de mauvaises expériences avec d’autres personnes.

Nous souhaitions partager avec vous ci-dessous 7 points que vous devez prendre en considération lorsque vous venez en aide à un chat ou un chien.

1. Gardez votre calme et faites preuve de patience

Comme tout peut arriver lorsque vous tentez de sauver un animal, vous devez impérativement garder votre calme afin d’éviter de générer une dose de stress supplémentaire. Il est très probable que le chat ou le chien ait peur de s’approcher. La patience est donc fondamentale lors du sauvetage.

L’idéal est d’attirer l’animal avec de la nourriture ou des friandises pour l’inciter petit à petit à vous faire confiance et à s’approcher. Cependant, si l’animal est affaibli, c’est à vous de vous approcher lentement de lui sans faire de mouvements brusques ou rapides. Parlez-lui alors sur un ton calme.

2. Munissez-vous d’une cage de transport ou improvisez-en une

Une fois que le chien ou le chat sera plus en confiance, vous pourrez le sortir de l’environnement peu favorable dans lequel il se trouve. Pour ce faire, l’idéal est de se munir d’une cage de transport ou d’une cage ordinaire pour pouvoir transporter l’animal en toute sécurité.

sauver un chat

Si vous ne disposez pas d’un tel accessoire, vous pouvez opter pour une caisse en carton ou un autre récipient solide capable de supporter le poids de l’animal. Pour les cas d’urgence, vous pouvez même simplement envelopper l’animal dans une serviette de bain, une         couverture ou un vêtement pour emmener rapidement l’animal dans une clinique vétérinaire.

Gardez à l’esprit que la vie de l’animal peut dépendre d’une réaction rapide de votre part. Vous n’aurez pas forcément le temps d’aller chercher une caisse ou une cage. L’important est de réagir et de sortir l’animal de l’environnement qui nuit à son bien-être.

3. Emmenez-le chez le vétérinaire le plus vite possible

Dans la rue, les animaux sont exposés à une infinité de menaces : la saleté, les micro-organismes pathogènes, les bagarres, les aliments contaminés et bien autres dangers qui menacent leur santé. Par conséquent, si vous voulez sauver un chat ou un chien abandonné ou perdu, vous devez impérativement l’emmener chez le vétérinaire le plus vite possible. 

Si vous en avez la possibilité, l’idéal est de transporter directement l’animal à la clinique ou à l’hôpital vétérinaire après l’avoir secouru. Le vétérinaire se chargera alors d’examiner l’animal et de réaliser certains tests pour vérifier son état de santé. Il vous conseillera également sur les vaccins et les vermifuges à administrer.

4. Fournissez-lui un toit provisoire

L’animal secouru sera affaibli et épuisé. Il aura donc besoin de se reposer et de se nourrir pour reprendre des forces et retrouver de l’énergie. L’idéal est que le sauveteur de l’animal l’accueille temporairement dans son foyer. Il s’agit de l’option la plus pratique et la plus souhaitable car le sauveteur est parfaitement au courant de la situation dans laquelle se trouve l’animal.

Si vous ne pouvez pas garder le chat ou le chien chez vous, vous devrez lui trouver un autre foyer temporaire. Vous pouvez donc demander à vos amis d’accueillir l’animal, publier une annonce sur les réseaux sociaux (certains groupes sont exclusivement dédiés au sauvetage d’animaux) ou vous rendre directement dans un refuge.

5. Donnez-lui de l’eau et de la nourriture

En plus de lui préparer un panier dans lequel le chat ou le chien secouru pourra se reposer, vous devez également lui donner à boire et à manger. Si vous n’avez pas de nourriture pour animaux chez vous, vous pouvez lui préparer un plat maison. Préparez-lui, par exemple, un repas à base de riz, de poulet ou de viande rouge et de carottes.

Il se peut que l’animal tarde à manger parce qu’il se trouve dans un endroit qui ne lui est pas du tout familier. Vous ne devez, cependant, pas le forcer à se nourrir. Attendez plutôt qu’il s’habitue à son nouvel environnement et qu’il se sente plus à l’aise pour manger.

6. Vérifiez si le chat ou le chien appartient à quelqu’un

Si vous voulez sauver un chat ou un chien, vous devez envisager la possibilité que l’animal se soit égaré et qu’il ne soit donc pas abandonné. Il arrive que les animaux s’échappent de leur foyer et ne parviennent pas à y revenir. Ils finissent alors par errer dans les rues.

Dès lors, avant de prendre la décision de garder l’animal ou de le donner en adoption, vous devez d’abord tenter de retrouver son propriétaire. Si l’animal s’est perdu, il manque certainement à sa famille qui est sans doute à sa recherche.

7. Trouvez-lui un propriétaire responsable

Si le chat ou le chien n’a pas de famille qui l’attend, la dernière chose que vous aurez à faire pour le sauver consiste à lui trouver un nouveau foyer. Si vous décidez de garder l’animal, vous devrez aménager votre maison de façon à lui offrir des conditions de vie optimales pour son développement physique et mental.

sauver un chien

En revanche, si vous décidez de donner l’animal en adoption, veillez à lui choisir un propriétaire responsable qui saura prendre soin de lui. Vous pouvez également demander de l’aide auprès de refuges ou de centres de secours. Ils se chargeront eux-mêmes de lui trouver une famille qui lui fournira les soins nécessaires et s’occupera bien de lui.