6 choses que vous pensez que votre chien aime

· 22 août 2018
Nous avons l'habitude de traiter les animaux de compagnie comme des personnes. Toutefois, certains de nos actes leur plaisent et d'autres non.

Dans cet article, nous vous parlerons des choses qui vous pensez que votre chien aime. Vous allez être surpris !

N’embêtez pas votre chien avec des choses qu’il n’aime pas

Certaines choses peuvent paraitre amusantes mais elles ne le sont pas si elles ne plaisent pas à votre chien. Bien que votre animal soit l’être le plus merveilleux de la Terre, il y a certaines choses qu’il ne supporte pas chez vous ou votre famille. Comme vous le voyez. Il est difficile pour les chiens d’exprimer leur dégoût mais il vous suffit d’être plus attentif à leur expression et à leurs mouvements. Voici les choses qui ne plaisent pas aux chiens même si vous pensez le contraire.

golden retriever avec sa famille

1. Les paroles

Ils ne les apprécient pas pas parce qu’ils ne partagent pas le même langage mais parce que les chiens utilisent plus les expressions corporelles. Les êtres humains aiment parler sans s’arrêter, même lorsque les autres ne les comprennent pas. Les animaux ne possèdent pas dans leur dictionnaire interne tous les mots que nous employons.

Même s’il peuvent déduire le sens de quelques mots parce qu’ils les ont beaucoup entendus (par exemple, nourriture, promenade, jouet, etc), ils ne les comprennent pas. Par conséquent, si vous voulez qu’il obéisse à un ordre, vous devrez être direct et aussi le pratiquer de nombreuses fois afin qu’il associe un mot avec une activité. Tout « bavardage » additionnel (qui peut être mignon et servir à lui expliquer les raisons pour lesquelles vous partez travailler ou que vous ne lui avez pas ramené de cadeau) n’est que du vent.

2. Les jeux

2. Les bâtons « bien hauts »

Lorsque vous jouez avec votre chien dans un parc ou à la maison, l’un des jeux que vous pratiquez le plus souvent avec lui consiste à « lever un bâton pour qu’il saute le plus haut possible ». Ce jeu peut sembler amusant pour vous mais il ne l’est pas pour lui. De plus, il provoque de l’angoisse et de la détresse.

En outre, votre chien peut alors souffrir de problèmes physiques car les sauts à la verticale provoquent des lésions sur ses pattes arrière. Dès lors, chaque jeu que vous souhaitez pratiquer avec votre chien doit rester  » à sa hauteur « . Évitez aussi de feindre de lui lancer le bâton pour éviter toute frustration et sentiment d’impuissance de l’animal.

3. Les câlins

Personne ne conteste le fait que vous aimez votre animal et que vous voulez lui montrer votre affection à chaque instant, tout comme vous pourriez le faire avec un ami ou un membre de votre famille. Toutefois, votre chien n’apprécie pas beaucoup que vous le serriez contre vous ou que vous le preniez dans vos bras.

Comme les chiens ne se font pas d’étreintes, ce geste peut leur provoquer un stress important. Si un autre animal pose une patte sur le dos de votre chien, cette attitude est synonyme de domination et non pas d’affection. Même si vous êtes le « chef de la meute », essayez de ne pas établir ce genre de contact avec lui. Il ne vous a peut-être jamais rien fait mais vous ne savez pas comment il peut réagir. En effet, beaucoup de chiens mordent ou attaquent dans ce genre de situations. Il s’agit simplement d’un geste de défense.

4. Les caresses (dans un contexte de peur)

Votre animal apprécie vos caresses affectueuses car il se sent alors aimé et en sécurité et il vous en réclamera davantage lorsque vous vous en irez. Néanmoins, lorsqu’il se sent menacé ou effrayé, ces caresses deviennent alors un signal d’alarme ou le signe que  » quelque chose ne va pas « .

Par exemple, il est probable qu’il éprouve de la peur lors d’un orage ou d’une fête. Ne commettez alors pas l’erreur de le caresser ou de le prendre dans vos bras parce que ce geste ne fera qu’accroitre sa peur ou sa détresse. Voici ce qu’il pensera: « Quelque chose de terrible est en train de se passer, c’est pour ça qu’il s’occupent particulièrement de moi ».

5. Le regarder dans les yeux

chien qui pose sa tête dans la main de son maitre

Ce point concerne les chiens étrangers car ils interprètent cet « affront » comme un danger ou une menace. En effet, le contact visuel est très important pour les chiens. Par conséquent, si celui-ci se prolonge, il peut entrainer une certaine nervosité et un malaise. Le chien pourrait même vous attaquer lorsque que vous marchez vers lui.

6. Les jeux répétitifs

Mis à part le jeu du bâton en hauteur, il existe d’autres jeux que les chiens détestent: le lancé de balle à répétition. Au début, ce jeu lui plaira, il ira chercher la balle avec plaisir et la rapportera. Cependant, après avoir répété l’opération 5 fois (par exemple), il trouvera ça fatiguant et ennuyant. Dans ce cas, vous ne devez pas le forcer à continuer le jeu.

Analysez bien les signaux de votre animal. S’il continue à vous regarder après que vous ayez lancé le bâton, qu’il se met à marcher au lieu de courir ou si, au lieu de vous rapporter l’objet, il se rend dans sa niche ou dans son panier, cela signifie que le jeu est terminé. N’insistez pas !