4 types de filtres idéaux pour les aquariums

· 4 octobre 2018
Les filtres aident au cycle de l'azote et à maintenir l'eau propre pour empêcher les poissons de souffrir de maladies.

Admirer un aquarium est un des moments très agréable qu’il nous est possible de vivre à tout moment. Mais pour cela, les murs de l’aquarium doivent être parfaitement transparents. C’est là que les filtres entrent en jeux.

Le filtre est l’une des pièces fondamentales de tout aquarium. C’est ce qui maintient le biome en équilibre et en bonne forme pour que les poissons puissent vivre en bonne santé. Le choix des filtres spécialisés pour l’aquarium peut-être une tâche qui demande beaucoup de recherches.

L’aquarium idéal

Nous passons beaucoup de temps à réfléchir à la forme de l’aquarium, ainsi qu’à la décoration qu’il contiendra. Ces éléments sont importants, mais peu de gens savent que le choix du filtre est essentiel pour que l’aquarium devienne un endroit accueillant pour les poissons.

Sur le marché, nous disposons de différents types de filtres, spécialisés en fonction des besoins de l’aquarium que nous créons. Savoir comment choisir un filtre pour aquarium est essentiel, la propreté de l’environnement en dépend, c’est le filtre qui parvient à absorber les impuretés et les saletés éventuellement présentes dans l’eau.

Nous voulons parler des impuretés, des restes organiques qui ne disparaissent pas, comme les excréments de poisson et les déchets alimentaires qui peuvent rester en suspension dans l’environnement. De plus, le filtre est responsable du maintien de la flore bactérienne, afin de prévenir les maladies.

Les différents types de filtres pour les aquariums

Le filtre aide également à ce que le cycle de l’azote se déroule correctement. Il permet de stabiliser l’oxygène partout dans l’aquarium. Un problème dans l’accomplissement de ce cycle donne lieu à une intoxication au nitrate d’azote, qui peut être très meurtrière.

Les différences entre les filtres

Les filtres existent sous différentes formes, certains sont internes et d’autres externes. Dans les petits aquariums, il est courant de voir des filtres internes. Tandis que dans les grands aquariums, les filtres externes sont préconisés.

Chaque filtre fonctionne différemment dans le processus de purification. Ces outils ont deux manières d’atteindre leur objectif : chimiquement ou mécaniquement. Chacun fonctionne différemment, raison pour laquelle la structure du filtre peut varier.

  • Les filtres mécaniques absorbent par aspiration de l’eau à travers une surface poreuse ou un écran qui retient les déchets.
  • Les filtres chimiques éliminent la présence d’éléments toxiques dans l’eau et garantissent que le ph permette au poisson de vivre normalement.
  • Une troisième classe peut être mentionnée. C’est le filtre biologique, qui consiste en la création de bactéries qui aident pendant le cycle de l’azote, et maintiennent ainsi la santé de l’eau.

Dans le cas du filtre biologique, ceux-ci sont créés naturellement pendant le processus de contrôle du climat de l’aquarium. Une fois que le bassin est dans des conditions idéales (entre trois et quatre semaines), au moins deux types de bactéries bénéfiques seront créés dans le biome, ce qui facilitera le cycle de l’azote.

Les filtres dépendent de la taille des aquariums

Nous parlerons ensuite des filtres pour aquarium un par un. Gardez à l’esprit que chaque filtre fonctionne différemment et que chacun s’adapte au mieux en fonction de la taille de l’aquarium.

Types de filtres pour aquarium

Filtres à conteneurs

Conçus pour les grands aquariums, ces filtres sont composés d’un récipient de taille variable en fonction des besoins. Ceux-ci fonctionnent principalement de manière mécanique. Ils aspirent l’eau dans le réservoir, où elle passe à travers différents écrans qui prennent en charge la chimie de l’aquarium et retiennent les déchets biologiques.

Les problèmes qu’ils peuvent entraîner avec eux sont la quantité d’espace qu’ils occupent en raison du conteneur. En plus du fait qu’ils ont tendance à être les plus chers.

Filtres suspendus (ou HOB, suspendus à l’arrière)

Ce type de filtres est suspendu sur un côté de l’aquarium. Ils travaillent en aspirant de l’eau à travers un tube dans le récipient, puis en l’expulsant par un autre conduit vers l’aquarium. Il est idéal pour les aquariums de taille moyenne et même de grande taille.

Ces filtres comportent généralement trois couches internes chargées de nettoyer les déchets et les toxines présents dans l’eau. La plupart d’entre eux sont de haute qualité, et d’un coût abordable. Mais ils présentent le temps et les difficultés de nettoyage les plus importantes.

Filtres internes

Comme leur nom l’indique, les filtres de cette catégorie sont à l’intérieur du réservoir. Ils sont de taille moyenne, voir même de petite taille, conçus pour les petits aquariums ou comme auxiliaires pour les grands. Beaucoup de ces filtres produisent des bulles d’air qui aident à maintenir l’oxygénation de l’aquarium et des poissons.

Ils sont l’un des filtres les moins chers, et prennent peu de place. Le seul problème avec cette catégorie est qu’ils ont toujours besoin de plus de maintenance que les précédents.

Filtres éponge

Cette classe pourrait entrer dans les filtres internes, mais ce qui les différencie vraiment est leur taille, leur coût et leur fonctionnement. Ils consistent en une éponge qui piège les débris qui lui sont envoyés par une bulle d’air présente en dessous.

Ce sont les moins chers lorsqu’ils sont petits, mais ils peuvent être assez gros. En outre, l’éponge crée une couche bactérienne bénéfique pour l’aquarium. Elles sont idéales pour les petits aquariums, car leur efficacité est réduite à une zone généralisée.