10 étapes essentielles pour accueillir un chien adopté à la maison

9 août 2018
Si vous avez décidé d’adopter un chien ou si vous songez à le faire, il est important de préparer son arrivé.

Gardez en tête qu’un chien adopté peut être très déconcerté au moment de son arrivée dans un nouveau foyer.

Il est important de savoir comment l’animal réagira à la maison, dans la rue et même avec d’autres personnes, en sachant ce que nous devrions faire. Toujours avec de la patience et beaucoup d’affection.

Préparer son arrivée

chiot qui se promène dans une maison

Avant son arrivée, nous devons nous assurer que l’animal sera à l’aise à la maison. C’est pourquoi vous devez vous préparer :

  • Le lit. Mettez-vous à sa place. Si vous avez passé un certain temps dans une cage pendant le transport, vous apprécierez un endroit confortable pour vous reposer. Il est possible de l’acheter ou de le fabriquer soit même. Il est préférable que ce soit quelque chose d’un peu grand plutôt que trop petit.
  • La deuxième étape sera de disposer des gamelles avec suffisamment d’eau fraîche et de nourriture adaptée à son âge. IL est également essentiel de mettre à sa disposition quelques jouets ou objets à mordre, car certains chiens peuvent souffrir d’anxiété et ressentiront le besoin de mâcher.
  • Le collier, le harnais ou la laisse sont essentiels, ainsi que des sacs pour ramasser ses besoins lorsque vous emmenez votre nouvel ami faire une promenade. Gardez à l’esprit que les refuges ont souvent des difficultés financières et que la meilleure chose à faire est d’apporter tout ce qu’il faut pour bien préparer l’adoption du chien.
  • Il peut aussi arriver que l’animal arrive trop sale. Un shampooing, une pipette et une brosse de toilette devraient être prévus si nécessaire. Vous pouvez aussi emmener l’animal dans un salon de toilettage pour chiens, observer comment ils le font et reproduire cette opération à la maison.

Sécurité à domicile

  • Assurez vous que vôtre maison soit sécurisée, en vérifiant, par exemple, qu’il n’y ait pas de plantes toxiques pour les chiens ou qu’ils n’aient pas un accès direct aux ordures. Ce qu’ils ne peuvent pas mordre doit être enlevé. De même, il est nécessaire de limiter l’espace du nouveau venu à la maison, afin qu’il ne soit pas trop débordé le premier jour.
  • Il est également intéressant de tout savoir sur lui, comme son passé, s’il a peur du vétérinaire ou s’il a une bonne relation avec les autres chiens. Cela aidera beaucoup pour anticiper ses habitudes, son comportement, etc.

Les premiers instants du chien adopté

  • Lorsque vous adoptez un chien, sur le chemin du retour, il est conseillé de l’emmener faire une longue promenade jusqu’à ce qu’il fasse l’ensemble de ses besoins et qu’il se fatigue un peu. De cette façon il sera plus détendu à la maison, et s’il essaie d’uriner, il aura du mal à faire quelques gouttes.
  • Dès que vous entrez dans la maison avec votre chien, vous devez le détacher et le laisser sentir l’odeur de toute la maison. Ou au moins la partie que vous voulez qu’il connaisse. Il est recommandé d’éviter de cuisiner à ce moment là. La cuisine est un endroit dangereux pour les animaux domestiques et il risquerait de se sentir plus agité.

Il est normal de constater que l’animal a tendance à marquer son territoire en urinant un peu dans certains coins. Il est normal qu’il le fasse, surtout s’il y a déjà eu d’autres chiens avant lui dans la maison.

L’hyperactivité du chien adopté

un chiot sur les genoux de son maitre

  • Les premiers jours peuvent être stressants pour l’animal et pour le propriétaire. Pour réduire cette hyperactivité, le fait d’uriner à la maison ou bien encore d’autres situations, il sera fortement recommandé de marcher au moins 4 fois par jour, pour un total de 90 minutes entre toutes les sorties.

Il est bon de fatiguer un peu l’animal pour qu’il ne soit pas tendu. Cette tension est fréquente chez les chiens nouvellement adoptés. De plus, la fatigue l’aidera à se reposer à la maison.

  • L’animal ne devrait pas être forcé à interagir avec des personnes, des chiens ou de s’allonger à certains endroits. Rien qui puisse d’avantage le stresser. Essayez de le guider vers vos objectifs en utilisant la communication verbale, les mouvements des mains et l’utilisation de récompenses.

Organisation

Les chiens sont des animaux de routine. Il est nécessaire d’établir des horaires de marche et de repas, puis de s’y tenir, pour que l’animal puisse trouver des repères et se sentir détendu. C’est l’un des moyens les plus efficaces pour que votre nouveau partenaire s’habitue à sa nouvelle maison.

 

A découvrir aussi