Trucs et astuces pour peigner votre chien

· 5 janvier 2018

Peigner votre chien peut être une activité amusante que votre chien peut apprécier. Mais savez-vous comment peigner un chien ? À quelle fréquence le faire ? Quel est le peigne qui convient le mieux ? Nous allons vous donner par la suite quelques trucs et astuces pour vous aider à peigner votre chien.

Pourquoi est-il important de brosser et de peigner son chien ?

Il est important pour l’hygiène de votre animal de compagnie de le brosser et de le peigner, afin qu’il se sente en meilleure santé. De plus, il peut avoir plaisir à ce que vous le peigniez, il aime la proximité et l’attention supplémentaire que vous lui accordez.

Par ailleurs, lorsque vous brossez votre chien, vous lui enlevez l’excédent de poils. Et si votre animal de compagnie a le poil long, le peigner lui permet d’arborer son pelage avec éclat et élégance. Peigner votre chien vous permet aussi de détecter facilement d’éventuels problèmes de peau ou autre trouble.

Choisir le peigne qui convient

Choisir un peigne n’est pas si simple qu’il n’y paraît. Le mieux est de se baser sur le type de poil de l’animal domestique. Essayez d’éviter les peignes à poils qui peuvent abîmer la peau de votre chien si vous n’êtes pas précautionneux.

Les races de chiens aux poils longs, comme le collie ou le terrier, doivent être brossés chaque semaine. Une brosse avec des picots en métal est une bonne option pour ces races, car l’inclination des picots permettra d’attraper les poils morts de la couche inférieure et de les retirer sans causer de douleur.

Les chiens aux poils courts, comme le labrador ou le lévrier n’ont pas besoin d’être brossés souvent puisque leurs poils ont tendance à ne pas s’emmêler. Malgré ce fait, il convient de les peigner toutes les deux semaines pour éliminer les poils morts. Dans ce cas, vous pouvez utiliser une brosse ou un gant avec des picots en caoutchouc qui permet d’attraper la saleté et les poils morts à sa surface.

Si vous avez un chien aux poils frisés comme un caniche, il est conseillé de le brosser souvent pour éviter les noeuds. Pour le brosser, vous pouvez choisir n’importe quelle brosse ayant des poils métalliques. Mais faites attention à brosser avec douceur afin de ne pas abîmer sa peau et ne pas causer de mal-être.

Par où commencer ?

Commencez par laver votre chien, et cela avec un shampoing adapté. Le shampoing destiné aux cheveux humains – y compris ceux des bébés – présente un pH différent de celui dont a besoin le chien. Demandez à votre vétérinaire quel est le produit le plus adapté à votre animal de compagnie. Si votre chien a des problèmes de peau, c’est probablement parce qu’il a besoin d’un shampoing spécial.

Après avoir fini de le laver vient le temps de le peigner. Vous devez commencer par la face. Bien que sa face puisse ne pas être particulièrement poilue, cela aide à ce que les poils sèchent plus vite et son pelage n’en sera que plus brillant.

Des noeuds peuvent se former derrière les oreilles, veillez donc à porter particulièrement attention à cet endroit. Pour cela, maintenez une oreille avec une main, prenez le peigne avec l’autre et brossez tout doucement le poil. La manière de manipuler le peigne se rapproche de l’utilisation d’un pinceau, c’est-à-dire : peignez d’abord tout son pelage dans le sens du poil, puis dans le sens inverse. Ainsi, le pelage brillera bien plus et c’est aussi une technique simple qui vous fera gagner bien du temps. 

Vous pouvez aussi commencer d’en bas et progresser vers les parties supérieures du corps de votre chien. Ces coups de peigne doivent être courts et doux. Prêtez attention aux noeuds qui peuvent se former, en plus de derrière les oreilles, au niveau de la queue, des pattes et des aisselles de votre chien.

Comment démêler les noeuds ?

Des noeuds ont tendance à se former chez les chiens aux poils longs. Un climat chaud peut accélérer ce processus de formation. C’est pour cela qu’il est recommandé de les brosser souvent.

Si vous tombez sur un noeud, vous aurez besoin d’un peigne fin. Utilisez la pointe du peigne pour desserrer le noeud. Peignez ensuite petit à petit les poils jusqu’à ce que le noeud disparaisse.