Tout savoir sur les poils de chat

· 26 avril 2019
Lisez notre article consacré aux poils de chat !

De longueur et de couleur différente, plus ou moins épais, les poils génèrent certains mythes plutôt absurdes. Aujourd’hui, nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur les poils de chat.

Quelle fonction occupe exactement le pelage des félins ?

Quand un chat est sain et fort, il est possible que la beauté de son pelage, doux et brillant attire notre attention.

poils de chat brillants

Mais les poils de chat ne sont pas uniquement présents pour des raisons d’esthétique. C’est, avant tout, la première protection de ces animaux face aux diverses agressions externes (rayons UV, coups, etc). De plus, ils agissent comme une défense contre la déshydratation.

Par ailleurs, c’est aussi un isolant thermique, aussi bien pour le froid que pour la chaleur. Pour cette raison, les chats renouvellent une bonne partie de leur pelage quand les températures sont plus modérées (en automne et au printemps).

Les poils de chat, au-delà de la beauté qu’ils octroient à ces animaux, renferment une grande quantité de données intéressantes qui méritent d’être connues. Nous vous les citons ici.

Quelques données intéressantes sur les poils de chat

Le pelage du chat présente aussi d’autres particularités notables. Prenez-en note :

  • Il sert à la communication de l’animal. Quand un chat est contrarié ou énervé, par exemple, son poil s’hérisse
  • La brillance de son pelage provient des glandes sébacées, qui lui apportent aussi une fonction protectrice contre les agents infectieux
  • Les chats sans poil ont en réalité une couche de pelage très fin, presque imperceptible à l’oeil nu

Information sur les soins du pelage de votre chat

Même si la langue de votre ami ronronneur est le meilleur outil dont il dispose pour faire sa toilette, il vaut mieux l’aider.

En fonction de la longueur de son pelage, vous pouvez le brosser plus ou moins fréquemment. Vous contribuerez ainsi à :

  • Éliminer les poils morts et la saleté
  • Éviter que des nœuds se forment
  • Empêcher que l’animal avale autant de poils

Pendant la période de mue, les chats peuvent ingérer plus de la moitié des poils morts. C’est ainsi que peuvent se former dans leur estomac les terribles boules de poils qui, si elles ne sont pas expulsées par la bouche, peuvent provoquer des obstructions intestinales.

Fausses croyances concernant le pelage des félins

Cependant, les poils des chats ont généralement mauvaise réputation, sans doute parce qu’ils en perdent beaucoup. D’ailleurs, n’importe quelle personne ayant des chats peut confirmer l’invasion de poils à la maison.

Or, même si nous pensons presque tous que ce sont les poils de ces animaux qui provoquent des allergies, l’agent allergène se trouve en fait dans la peau et la salive du chat.

D’autre part, beaucoup de personnes divulguent certaines croyances alors qu’elles sont fausses. Donc, pour que cela soit clair, les poils du chat :

  • Ne transmettent pas la fibrose pulmonaire, la toxoplasmose ni aucune autre maladie
  • Ne vous rendront pas aveugles si vous en avez dans les yeux
  • Ne rendent pas les femmes stériles
  • Ne provoqueront aucune formation de kystes ou de boules poilues dans votre corps si vous en avalez
  • N’entraînent pas d’asphyxie chez les bébés

Faites attention si le poil de votre chat perd sa brillance et sa douceur

De la même façon qu’un poil doux et brillant dénote un bon état de santé du chat, s’il devient opaque et paraît sale, faites attention. C’est le signe que quelque chose ne va pas bien chez votre animal de compagnie.

Les raisons peuvent être les suivantes :

poils de chat

 

  • Alimentation inadaptée. Consultez alors un vétérinaire pour savoir quel est le meilleur aliment pour votre animal de compagnie selon son âge, sa taille, son niveau d’activité, etc.
  • Surpoids. En effet si l’animal est très gros il n’arrive peut-être pas à atteindre certaines parties de son corps pour faire sa toilette.
  • Âge. Les chats plus vieux perdent en souplesse et peuvent présenter quelque problème au niveau des os. Cela peut donc les faire renoncer à nettoyer certaines zones plus éloignées de leur langue.
  • Certaines maladies. Et nous ne faisons pas seulement référence à des problèmes dermatologiques. Le chat ne se sent probablement pas bien parce qu’il souffre d’une pathologie grave et perd donc son envie de faire sa toilette.

Dans tous les cas, consultez un vétérinaire pour que l’animal surmonte ce problème de santé et que son pelage redevienne doux, brillant et beau.