Comment nourrir un oiseau correctement ?

· 12 mars 2019
Comment alimenter de la meilleure manière qui soit un oiseau affaibli ou blessé ?

Lors d’une promenade à la campagne, ou même en périphérie de ville, il est relativement courant de trouver un oiseau blessé. Au début, nous pouvons avoir peur de le toucher. Pourtant, notre aide peut offrir à l’oiseau blessé une chance de survivre si on arrive à le nourrir.

S’il s’agit d’une espèce grande ou agressive, il est préférable d’appeler les autorités responsables. Cependant, nous pouvons aider les pigeons et les petits oiseaux en leur fournissant les premiers soins, de la nourriture et de la chaleur.

En réalité, ces manoeuvres d’urgence ne se substituent pas aux soins vétérinaires. Pour cette raison, il sera essentiel d’emmener l’oiseau chez un vétérinaire pour vérifier son état de santé. Nous vous donnerons également ci-dessous quelques conseils pour bien nourrir et hydrater un oiseau.

Pourquoi est-il si important de nourrir un oiseau blessé ?

Lorsque nous trouvons un oiseau blessé, nous n’avons aucun moyen de préciser depuis combien de temps l’animal attend de l’aide. Dans certains cas, il est possible que l’oiseau soit blessé et ne puisse pas voler ou se déplacer pendant plusieurs heures ou plusieurs jours.

En plus de ressentir de la douleur et de la peur, cet oiseau n’a probablement ni mangé ni bu de l’eau depuis longtemps. En conséquence, son corps est faible et plus vulnérable à de nombreuses maladies. Il s’agit d’éviter la malnutrition ou la déshydratation de l’animal.

L’oiseau ne voudra probablement pas manger immédiatement. Ceci est tout à fait normal étant donné qu’il vient de vivre beaucoup d’expériences très stressantes en très peu de temps.

nourrir un oiseau correctement

Pour toutes ces raisons, nous ne devons pas forcer l’oiseau à manger . Cependant, il est essentiel de s’assurer que l’animal se remet peu à peu à s’alimenter afin de pouvoir reprendre des forces et se rétablir avec succès.

Comment nourrir un oiseau correctement ?

La première chose à considérer est que cet oiseau est un animal sauvage qui n’a pas l’habitude de coexister avec les humains. Nous ne pouvons pas nous attendre à ce que l’oiseau soit confiant ou détendu en notre présence.

Dans les premiers jours, il est fort probable que l’oiseau ait peur et qu’il évite de s’approcher de vous. Rappelez-vous que la méfiance envers les étrangers est essentielle pour que les animaux puissent survivre dans la nature.

Pour être efficaces, nous devons être prudents, doux et patients en ce qui concerne l’alimentation. Nous ne devons pas faire de mouvements brusques ni de bruits forts. D’autre part, il est préférable de s’approcher de l’animal lentement et avec douceur.

Les premiers apports alimentaires doivent être faibles et fréquents

Comme l’estomac de l’oiseau est sûrement vide depuis un certain temps, les premiers apports alimentaires doivent être minimes. Si l’oiseau mange beaucoup d’un coup, après avoir passé plusieurs heures ou plusieurs jours sans manger, il risque de vomir ou d’avoir des problèmes de digestion.

Afin de nous assurer que l’animal mange une quantité raisonnable de nourriture, servez-lui de petites doses plusieurs fois par jour. Avec quatre ou cinq repas par jour pendant la première semaine, votre petit oiseau disposera des nutriments essentiels pour renforcer son corps.

La méthode la plus simple et la plus efficace pour nourrir un oiseau avec des petites doses consiste à utiliser une seringue. Dans n’importe quelle pharmacie, vous pouvez acheter une seringue de taille moyenne qui vous permet d’insérer la bouillie directement dans le gosier de l’oiseau.

nourrir un oiseau affaibli ou blessé avec de la bouillie au moyen d'une seringue

Comment préparer une bouillie pour nourrir un oiseau ?

Si nous trouvons un poussin ou un oiseau affaibli, il est préférable de préparer une bouillie pour faciliter son alimentation. En effet, les aliments solides sont plus difficiles à digérer et obligent l’oiseau à ingérer davantage. En outre, la bouillie chaude et crémeuse réveille généralement l’appétit des oiseaux de part son arôme et sa texture.

Dans les animaleries et certaines cliniques vétérinaires, nous pouvons trouver des bouillies préparées pour les pigeons et les oiseaux de différentes espèces. Ce qu’il y a d’intéressant à propos de ces produits, c’est qu’ils offrent un mélange équilibré d’éléments nutritifs dont l’oiseau a besoin pour se développer ou se rétablir.

Nous pouvons également préparer des bouillies très nutritives à la maison. Avec des graines germées et des légumes, des oeufs durs et même des fruits. Une bonne bouillie d’urgence maison peut être préparée avec du riz brun ou de la semoule, cuite dans l’eau, avec des carottes et un oeuf finement râpé.

Après avoir mis une cuillerée de bouillie dans la seringue, nous devons approcher l’oiseau très lentement. De cette façon, nous pouvons essayer d’approcher le bout de la seringue au maximum.

Avec patience et affection, nous verrons que l’oiseau s’habituera à notre présence et pourra se nourrir avec plus de sérénité. A mesure qu’il se rétablit, l’oiseau peut commencer à goûter des aliments solides et à manger seul.

Une fois encore, nous devons nous souvenir de l’importance de consulter un vétérinaire spécialisé pour vérifier l’état de santé de l’oiseau. Le professionnel peut également nous guider pour fournir une alimentation complète et équilibrée à notre nouvel animal de compagnie.