Que représentent les chats dans les différentes cultures ?

29 juin 2019
Comment les chats sont représentés et considérés au sein des différentes cultures du monde ?

Les chats sont les animaux les plus populaires dans le monde entier. Mystérieux et imprévisibles, ils sont également partout. Et nous ne parlons pas seulement d’animaux domestiques, mais aussi d’animaux empaillés, de décorations pour la maison, pour le jardin, sur les vêtements… Vous êtes-vous déjà demandé ce que les chats représentent dans différentes cultures ?

De nombreuses cultures ont utilisé les félins comme symboles de quelque chose de magique ou d’extrasensoriel. Beaucoup disent même qu’ils portent chance. Voyons ce qui est vrai dans tout cela et d’où proviennent ces croyances.

Les chats dans différentes cultures

chat allongé

Les chats sont relativement nouveaux dans notre existence si nous les comparons avec les chiens. Ces seconds datent d’il y a 35 millions d’années, tandis que l’arrivée des félins date de 9500 ans.

Pourquoi les chats sont-ils si spéciaux et ont-ils pu se positionner à la hauteur des chiens qui existent depuis bien plus longtemps ? Voyons comment les différentes cultures les perçoivent.

L’Égypte ancienne

On dit que le chat est devenu un animal de compagnie dans cette région à partir de l’an 3000 avant JC. Les Égyptiens étaient éblouis par sa douceur et la protection qu’il pouvait apporter contre les serpents et les souris. Ils en ont fait une idole, bien que ce soit quelque chose qu’ils aient fait avec de nombreux animaux.

Même l’une de leurs déesses, Bastet, symbole de beauté et de fécondité, avait une tête de chat qui représentait le mystère, la nuit et la lune devant le soleil, la chaleur et la lumière.

Les funérailles pour les chats à cette époque étaient des funérailles d’État et des cérémonies étaient organisées, telles que celles qui avaient lieu lors du décès d’un pharaon.

Les chats dans les différentes cultures : Rome et la Grèce

Les Grecs ont été captivés par les chats d’Egypte et ils ont volé 6 couples pour avoir les leurs. Avec les premières portées, les chats ont connu la gloire sur leur territoire et furent bientôt vendus aux Romains, Gaulois et Celtes.

Cela a conduit à leur propagation à travers la Méditerranée, créant le vaste empire que leurs propriétaires aspiraient à obtenir depuis longtemps et qu’ils ne pourraient jamais atteindre.

Au début, en Grèce, ils étaient considérés comme un cadeau de luxe pour les courtisanes, mais il ne fallait pas les avoir comme animal de compagnie. La relation des Grecs avec les félins était très différente de celle que présentait les Romains.

La Chine

Dans ce pays asiatique, les chats étaient utilisés pour propager la soie fine. Leur élégance et leur talent de chasseur ont conquis les cœurs chinois. Ils en ont fait un symbole d’amour, de paix, de fortune et de sérénité.

Aujourd’hui, en Chine, le chat est un animal de compagnie réservé aux femmes et on le voit toujours comme un symbole de bonne fortune, capable de chasser les mauvais esprits.

Le Japon

les chats dans les différentes cultures

Leur présence dans ce pays remonte à l’année 999. Lorsque l’empereur du Japon reçut pour son 13e anniversaire un chat en cadeau.

Les japonais le considèrent comme étant le symbole de la bonne fortune et comme étant malveillant à cause de la forme de sa queue. Ils disaient qu’il était lié à la grâce et à l’élégance des femmes. Une loi fut donc votée, qui interdisait leur emprisonnement et leur commercialisation.

L’Inde

Le chat est également associé à une déesse Indienne de la fertilité, Sati, qui présente une apparence féline. Des petites statues de chats étaient d’ailleurs utilisées comme lampes et pour éloigner les rongeurs.

Les bouddhistes pensaient que les chats éloignaient les mauvais esprits et admiraient leur capacité de méditation. Cependant, malgré tout, cet animal ne fait pas partie des symboles de cette religion.

Comme vous pouvez le voir, de nombreuses cultures aiment et admirent le chat. Elles sont tombées amoureuses de son élégance, de son air mystérieux et de ses talents de chasseur. À ce jour, il est l’un des animaux de compagnie les plus aimés et les plus recherchés pour beaucoup de personnes, dans ces différentes cultures et dans bien d’autres.